Le carnet d'Antoine - Gien 2018

Le carnet d’Antoine

Finale des Champions Gien 2018

Gien, il y a les habitués, ceux qui, d’année en année cumulent les performances afin d’être présents, et ceux qui viennent pour la première fois. Pour tous, ce sont des frissons garantis au lever de rideau !

L’astucieux mélange de bénévoles et de délégués régionaux AFEBAS a démontré son efficacité par son savoir-faire aussi bien dans l’accueil que dans la restauration.

Le seul reproche que l’on puisse faire c’est l’heure tardive de fin de compétitions le lundi soir, mardi matin devrais-je dire, « 2 h du mat’ ».

Les champions ont tous fait le déplacement des quatre coins de l’hexagone, ils n’ont pas voulu manquer ce rendez-vous. Des champions ont même fait le déplacement depuis la merveilleuse Ile de la Réunion, quinze heures d’avion !

Un joueur parmi tant d’autres : « C’est magnifique, nous sommes tous là pour une compétition nationale, mais le plus important à nos yeux c’est la rencontre amicale avec d’autres joueurs d’horizons différents et venant de régions plus ou moins éloignées de la nôtre. »

C’est la fête du billard !

Quelques moments forts parmi tant d’autres :

La photo de Christophe Thébeault, notre champion, entouré par les joueurs de la catégorie « Espoirs ». Une très belle initiative et un grand moment d’émotion.

« One sèche », En demi-finale du tournoi deux anciens espoirs venus du sud qui ont bousculé deux joueurs chevronnés, mais au final l’expérience a prévalu. Bravo à Nathan Gambino et Martial Pérelli, les deux minots du sud. Vainqueur final, David Plouviez face à José Péreira.

Le Master masculin remporté par Jonathan Dryglas face à Franck Page de Fontenelle.

Le Master féminin remporté par Meggy Cormerais face à Clotilde Barbe.

Les chèques invitations à l’international, offerts par l’AFEBAS pour l’Angleterre et l’Espagne, aux champions récipiendaires.

Jonathan Dryglas brandissant sa coupe et celle de Caroline Cardona, sa championne de compagne, absente pour un heureux événement. Que du bonheur pour la famille Dryglas!

L’hommage rendu sous forme d’applaudissements nourris à Guy Méynardi, un bénévole décédé accidentellement à Bergerac lors du déchargement des billards.

Pas assez de place pour citer ici tous les moments forts et émouvants de ce grandissime événement qu’est la « finale des champions ».

Jonathan Dryglas, vainqueur du Master :

« Victoire du Master pour une deuxième année consécutive. Content de moi, malgré un mauvais jeu produit pendant ce tournoi. Bravo à Franck pour son beau parcours. Bonnes vacances à tous, on se donne rendez-vous pour le 1er premier open de la saison prochaine. »

Franck Page de Fontenelle, finaliste du Master :

« Je suis tellement heureux de cette fin de saison avec une place de 4ème au top open ce qui me permet d’accéder au Grand Prix l’année prochaine. Et cette finale inattendue à la finale des champions en Master, même si les regrets d’échouer à la dernière marche sont encore présents, mais que du positif pour l’année prochaine, je le sais. Je vais maintenant profiter de l’été pour me reposer et revenir encore meilleur, je l’espère »

Championnat

Barrages de Nationale 2 pour l’accession en Nationale 1

Les Désosseurs, le Diaouled, le Billard Passion et le Troll’s Pool montent en Nationale 1.

Certains matchs ont été d’une extrême intensité, c’est la conséquence de ces barrages où toute une saison se joue sur une noire récalcitrante. Et une place de premier qui n’aura servi à rien…

Jean François Magniez, joueur des Désosseurs, accession Nationale 1 :

« Les Désosseurs ( ancienne équipe des Extincteurs ) nous évoluons depuis plusieurs années en nationale 2 A. Je suis à l’origine de la création de cette équipe et je suis toujours resté dans celle-ci en reconstruisant souvent l’effectif. La montée a toujours été notre objectif. Notre équipe est composée de cinq Calaisiens et de deux Boulonnais. Nous avons remporté notre premier match 8-3 contre les Diaouled, et le deuxième 8-7 contre le Vincennes 3 pour valider notre montée. Beaucoup de stress et de tension mais nous sommes fiers de notre parcours pour en arriver là. Nous dédions aussi notre montée à Denis, le patron du bar dans lequel nous jouons qui est décédé cette saison.

L’équipe est composée de : Julien Chochois, Sébastien Demilly, Gaël Ducrocq, Yoann Frechin, Jean-François Magniez, Didier Meurin, Cédric Quertemps ».

Le match de barrage Nationale 2, les Désosseurs / Vincennes 3, pour l’accession en Nationale 1 en vidéo sur youtube (antoinepool86).

Emmanuel Le Borgne, capitaine du Diaouled, accession Nationale 1 :

« Après un sommeil de huit années, où nous avions amené l’équipe en Elite après avoir gagné la Nationale 1, trois titres de Nationale 2, deux titres de Nationale 3. Nous sommes repartis il y a trois ans en Départementale 1, puis deux titres en Nationale 3. Cette année nous avons réussi un exploit, nous sommes champions de Nationale 3 mais nous avons été surclassés pour jouer les barrages de Nationale 2. L’équipe est composée de Emmanuel Le Borgne, Jean Marc Guillou, Joanny Caplau, Kévin Baudoin, Bruno Quemener, Steve Moore ».

Mickael Frey, équipe du Billard Passion, accession Nationale 1

« Nous avons eu un premier match très serré jusqu'à 6 à 6 contre une bonne équipe des Eights Jokes, puis ils ont pris le dessus dans le "money time " et nous nous sommes inclinés 8 à 6. Notre second match contre les Happy Days ( une belle équipe du Sud est ) partait très bien, nous menions 6 à 0. Ils se sont réveillés et nous avons commencé à douter, et ils sont revenus à 6 à 6. Il fallait donc faire la manche décisive et Firmin Arias réussit un casse ferme qui nous permet de nous qualifier pour le match décisif pour l'accession. Ce troisième match était contre le Vincennes 3. Nous commençons la première session et alors que nous menions 3 à 1, le capitaine adverse nous dit qu'ils abandonnent et que donc nous avions gagné. C'est un peu bizarre mais on est content d’accéder à l’échelon supérieur. Nous avons retenu notre joie par respect envers les adversaires et leur décision ».

Dimitri Avrillaud, capitaine des Troll’s Pool

« Cette saison a été incroyable pour nous, on termine champions de Nationale 2, on fait quart de finale de la Coupe de France et maintenant la montée en Nationale 1, que rêver de mieux...
Après avoir fini deuxièmes l'année dernière nous sommes restés soudés et on a appris de nos erreurs, les choix de feuilles ont été durs, certains ont moins joué que d'autres mais aujourd'hui on y est, nous avons notre cerise sur le gâteau !!!

On a vécu un moment magique ce week-end, on n’est pas près de l'oublier ...»

 

Jean François Magniez, de l’équipe des Désosseurs :

« Les Désosseurs ( ancienne équipe des Extincteurs ). Nous évoluons depuis plusieurs années en nationale 2 A. Je suis à l’origine de la création de cette équipe et je suis toujours resté dans celle ci en reconstruisant souvent l’effectif. La montée a toujours été notre objectif. Notre équipe est composée de cinq Calaisiens et de deux Boulonnais. A Gien, nous avons remporté notre premier match 8-3 contre les Diaouled, et 8-7 contre le Vincennes 3, lors du deuxième, pour valider notre montée. Beaucoup de stress et de tension, mais nous sommes fiers de notre parcours pour en arriver là. Nous dédions aussi notre montée à Denis, le patron de bar dans lequel nous jouons, qui est décédé cette saison. Les joueurs de l’équipe : Julien Chochois, Sébastien Demilly, Gaël Ducrocq, Yoann Frechin, Jean-François Magniez, Didier Meurin et Cédric Quertemps.» 

 

Finale des Champions de divisions Nationales

Christophe Lechat de l’équipe SST 5, finaliste championnat division Nationale 3 :

« Nous sommes du SST 5, de Rennes, nous tenons à rendre hommage à un joueur rennais connu dans le monde du billard, David Lescornet, décédé d’un cancer en début d’année à l’âge de quarante ans. Si tu nous entends David, on pense à toi ».